Pour un pubis au poil !

Ce n’est pas aujourd’hui que nous allons nous faire des copines chez les féministes adeptes du « vos poils, vos choix ». Belle vous parle plutôt des différentes manières de dire au revoir ou adieu aux poils… et ce que cela révèle de votre personnalité !


▪️COMMENT JE LE DÉPOILE


Le rasage pour pressée et douillette
Le rasage est la méthode préférée des femmes. La technique est simple, rapide et indolore… enfin presque. Côté maillot, il ne faut tout de même pas se la jouer rasage à sec et bien prévoir que la zone reste SENSIBLE. Si tu veux éviter trop d’échauffement, n’oublie pas d’hydrater un max.

La crème dépilatoire, pour feignasse et douillette
Ok, on avoue que ça ne sent pas toujours bon. Et tous ces agents chimiques, on n’est tout de même pas totalement fan. Ici, le poil sera détruit en surface et il est vrai que la peau ne sera pas irritée comme avec une lame de rasoir. Le ressenti d’une peau plus douce est garanti.

La cire, sois forte et tais-toi !
Cette méthode d’épilation semi-longue durée permet de limiter la pilosité plus longtemps que les deux méthodes précédentes. Mais ça fait maaaaaall ! La cire a l’avantage d’arracher le poil à la racine et les plus warriors d’entre nous estiment qu’avec le temps, ç’est moins douloureux. Avouez : vous mentez !

L’épilateur électrique, pour les courageuses
Ça prend du temps, mais la méthode est quand même douloureuse côté pubis. C’est un peu comme s’infliger soi-même une bonne torture. Quelle drôle d’idée ! Il vous faudra donc également vous armer de patience.

La lumière pulsée, pour les perfectionnistes
La lumière pulsée est une des méthodes d’épilation les plus récentes qui donnent un résultat durable. Les poils repoussent plus fins, plus lentement et de moins en moins. Au fur et à mesure des séances, votre pilosité diminue, jusqu’à ne plus en avoir besoin. Vous avez une peau lisse et douce toute l’année.

Le laser, pour les trichotillomaniaques !
En clair, ceux qui détestent les poils et ne peuvent s’empêcher de les arracher. Cette technique a fait ses preuves depuis quelques années en détruisant le poil à la racine.

▪️COMMENT JE LE TAILLE


Version buisson
Pour faire simple, on se contente d’éradiquer ce qui dépasse de la culotte en coton pour avoir tout de même l’air de s’en préoccuper un peu. Pour le reste, on laisse faire la nature. Classique et naturelle, cette coupe n’est pas pour autant une ode au laisser-aller total. Un peu de tenue les filles !

Ça brille comme
une boule de disco !

Vous avez un stock de strass qui roupille dans un placard depuis que votre plus grande préfère jouer avec son iPhone ? Pas de problème. Après le tatouage et la coloration des poils, la tendance qui revient en force, c’est le vajazzling. Le vaja-quoi ? L’art de se poser des strass au niveau du maillot, et on parle bien de la chatounette. Une fois épilé intégralement, sur cette peau lisse et imberbe, on vient coller nos strass. Sympa pour un petit délire, mais pas sûr que ça passe pour toute la journée. Ça tient 5 jours, ça gratte et ça colle. Toujours tentée ?

Version échancrée ou bikini/speedo
Rien de vraiment fun dans cette méthode. Il faut ne raser que les côtés du pubis et le haut, sans s’approcher de trop près des grandes lèvres. La coupe implique l’intérieur des cuisses, les joues des fesses (et oui, les fesses ont des joues, qu’on se le dise), et un peu le dessus de la touffe si une ligne de poils trace un chemin entre votre nombril et le pubis.

Version cœur
Cette coupe demande un peu plus de technique pour les fans. Pour se faire plaisir à soi ou le temps d’une soirée pourquoi pas, mais attention à l’entretien. Pour créer la forme, il vous faudra raser dans plusieurs directions différentes alors faites ça avec un petit rasoir et surtout hydratez bien.

Version « ticket de métro » ou maillot américain
C’est le plus célèbre et on se demande bien pourquoi tellement c’est moche. Il suffit pour le réaliser de laisser une fine bande rectangulaire. Ok, c’est aussi la plus facile à entretenir, une fois les poils rasés.

Version brésilienne
Également très connue, cette forme en triangle est légèrement échancrée et demande peu d’entretien.

Version intégrale
Quel intérêt ? Vous êtes encore une petite fille ?

À chacune son minou !

No Comments Yet

Comments are closed